La marmite des savoirs Lucullus Succulus Stiker marmite

Marmite des savoirs : Le pain

Le pain

1• qu’est-il essentiel de savoir sur le pain ?

Le pain est un élément essentiel dans l’alimentation des hommes depuis des milliers d’années.
Il a traversé les époques sans jamais vraiment changer sa recette éternelle : farine, eau, sel et levure.
En France, on prépare la pâte à pain avec de la farine de blé. D’ailleurs, la baguette a un succès fou partout sur terre ! Nombreux sont ceux qui ont essayé de la copier, très peu sont ceux qui ont réussi à l’égaler !
Il est important de savoir que l’Europe est la civilisation du blé, en Asie c’est le riz qui est majoritairement cultivé ; quant à l’Amérique, on considère qu’elle est la civilisation du maïs.

mapmonde

2• quels sont les métiers du pain ?

Avant de se retrouver sur la table, le pain passe entre les mains de différentes personnes.
Le céréalier s’occupe de faire pousser le blé, ce métier s’apprend dans les écoles d’agriculture.
Ensuite, c’est le meunier qui intervient. Le métier de meunier consiste à moudre le grain pour obtenir de la farine.
Et enfin, le boulanger. Être boulanger consiste à faire son pain. Son nom vient du fait qu’il crée des pains… en boules !

Le boulanger a un rythme différent du tien, voici en détails sa journée :
5h du matin : La journée commence. Il doit aller pétrir la pâte à pain qui, une fois cuite, donnera toutes les baguettes et les pains.
7h30 : La boulangerie ouvre ses portes.
Jusqu’à 13h : Le boulanger travaille au fournil (là où il y a le four et le pétrin pour malaxer la pâte).
16h : S’il est à la campagne il va livrer ses pains, s’il est en ville, il est à la boutique.
19h-20h : La boulangerie ferme.

Pour être boulanger, il faut être résistant car, comme tu peux le voir, les conditions de travail sont assez fatigantes. C’est donc un métier qui demande de la motivation et de la passion.

3• comment cultive-t-on le blé ?

Le mot céréale vient de Cérès, le nom de la déesse romaine de l’Agriculture et des moissons.

Les premières cultures ont eu lieu il y a environ 7 000 à 10 000 ans.
Les historiens ne sont pas parvenus à fixer une date précise car l’agriculture a débuté bien avant l’écriture, il n’y a donc pas eu de traces écrites.

Au tout début, les agriculteurs exploitaient de petits terrains, et réalisaient toute la semence et la récolte manuellement. De nos jours, il existe des exploitations qui s’étalent sur des kilomètres et les agriculteurs se servent de machines très perfectionnées.

Selon le climat des pays le blé peut être semé à l’automne ou au printemps. S’il est semé au printemps c’est que l’hiver de la zone géographique est trop rude, il faut donc attendre le printemps pour semer.
Une semence de blé commence à germer au bout d’une semaine environ, et sort du sol quelques jours plus tard.
Lorsque le blé est doré et que les grains ont séché et durci, le blé est mûr et prêt à être récolté.

4• quelles expressions viennent du pain ?

Il existe de nombreuses expressions autour du pain car il est un élément essentiel de notre alimentation. En voici quelques-unes :

• Gagner son pain (ou sa croûte) à la sueur de son front : gagner sa vie en travaillant.
• Ôter le pain de la bouche : priver quelqu’un de ce qui est nécessaire.
• Ne pas manger de ce pain-là : manière de refuser une proposition que l’on considère mauvaise.
• Ça ne mange pas de pain : cela ne coûte rien ou n’aura pas de conséquences graves.
• Avoir du pain sur la planche : avoir beaucoup de choses à faire.

5• comment mange-t-on le pain dans le reste du monde ?

jambon-comté

LE SANDWICH
Il a été inventé au XVIIIème siècle en Angleterre à la demande d’un certain… Lord Sandwich. Comme, il passait tout son temps devant une table de jeu et refusait de se lever pour aller s’offrir un dîner sérieux, son cuisinier inventa pour lui le premier repas à la fois nourrissant, facile et rapide à préparer : le sandwich.

cheese-naan

LE NAAN ET LE CHAPATI
Les pains indiens sont en général ronds ou ovales, et plats. Ils se divisent en deux catégories, selon qu’ils sont levés ou pas. Le plus célèbre des pains levés indiens est le Naan, dont le goût particulier s’explique par le yaourt ajouté à la farine de blé et la longue fermentation* de la pâte.

*fermentation : c’est le fait de faire reposer la pâte à l’air libre afin de la faire gonfler.

bagel

LES BAGELS
Une spécialité juive : les bagels sont des petits pains en forme d’anneaux. Ils ont suivi les immigrants aux USA où ils se sont répandus… comme des petits pains ! La plupart du temps, on coupe son bagel en deux pour le tartiner de beurre ou de fromage blanc.

pain-pita

LE PAIN PITA
Dans les pays du Moyen-Orient, le pain est le plus souvent plat, souple et dépourvu de mie. Il remplace les couverts et les assiettes : on se sert à même le plat en utilisant de petits bouts de pain pliés. Ces pains s’appellent aesh en Égypte, khobz en Syrie, au Liban ou au Yémen, pide en Turquie. Ils sont les frères jumeaux des célèbres pitas grecques.

blini

LES BLINIS
Parmi les spécialités des pays de l’Est : les blinis russes et polonais (à base de farine de sarrasin) et les pains de seigle de type pumpernickel très répandus en Allemagne, dans tous les pays d’Europe de l’Est ainsi qu’en Alsace, et exportés un peu partout.

En Russie, le pain de seigle est depuis toujours très populaire. Quand il était en prison, Lénine a sculpté un encrier dans un pain de seigle rassis…

tortilla

LES TORTILLAS
La tortilla est une galette de maïs dont la pâte n’a pas fermenté. Elle se mange chaude et est toujours présente sur la table des Mexicains où elle joue un rôle comparable à celui de notre baguette. Pliée en deux et garnie d’aliments, elle se nomme… tacos.

pain-épices

LE PAIN D’ÉPICES
Au Xème siècle, les Chinois mangeaient déjà une sorte de pain d’épices appelé mi-king. Ce sont vraisemblablement les Croisés qui sont à l’origine de l’arrivée du pain d’épices en Occident. Il fut rapidement populaire en Europe.

Au départ, ce pain spécial était poivré et ce n’est qu’au XVIIIeme siècle qu’on supprima le poivre de sa préparation au profit du sucre.

Bretzel-sel

LES BRETZELS
Ces jolis anneaux ornés d’un 8 figurent parmi les plus célèbres spécialités d’Allemagne, d’Alsace et d’Europe centrale (mais selon certains, le bretzel était déjà connu des Romains). Leur préparation nécessite un certain travail : il faut pocherPocher : Cuire quelque chose dans un bouillon qui est maintenu au stade précédant l'ébullition. la pâte.

jojo-marmite2

Si tu as d’autres questions sur le pain
ou des suggestions de Marmites des Savoirs,
n’hésite pas à nous écrire !