Se retourner comme une crêpe, c’est changer d’avis, dire le contraire de ce qu’on avait dit avant. 

se-retourner-comme-une-crepe

Un type de crêpe très connu est la crêpe suzette ! En connais-tu l’histoire ? Il y a différentes versions qui racontent l’origine de la crêpe suzette, en voici notre préférée…

Il y a bien longtemps, au XIXe siècle, le Prince de Galles prenait son petit-déjeuner. Il était à Monte-Carlo, à Monaco.

Il mangeait des crêpes en compagnie d’une jolie jeune fille. Le garçon qui préparait le petit-déjeuner devant eux renversa malencontreusement de l’alcool sur les crêpes. Comme elles étaient sur une flamme, pour être maintenues au chaud, elles s’enflammèrent. Imagine donc le spectacle. Totalement inattendu ! Édouard, le Prince de Galles, fut stupéfait.

Le garçon ne montra pas que c’était une erreur. Il étouffa les flammes en saupoudrant les crêpes de sucre. Et il prit le risque de servir le prince. Celui-ci adora la recette, et demanda le nom du plat. Le jeune homme lui répondit « crêpe Édouard ». Le Prince, en gentilhomme, préféra qu’on donne le nom de sa compagne qui, tu l’auras deviné, s’appelait… Suzette !

Attention ! La crêpe suzette est à base d’alcool qui ne s’est pas évaporé ! Tu ne peux donc pas en manger…

Autres recettes
Prudence

Ce petit panneau va apparaître dans les recettes.
Il est là, pour te dire de demander de l’aide à un adulte
lorsque tu dois utiliser des ustensiles tranchants, faire cuire ou chauffer.
Dans une cuisine, il faut être prudent !