Au Moyen-Âge, des jouets d’enfants étaient réalisés avec de la mie de pain. En Asie, on trouve des petits personnages en pâte de riz. En Amérique du Sud, c’est une pâte de maïs qui sert à fabriquer des masques ou des objets de décoration. Quant à l’Europe, c’est à l’occasion des fêtes de Noël, de Pâques, et de mariages, que l’on modelait toutes sortes d’objets pour orner les tables et les maisons.

On raconte d’ailleurs que la recette actuelle de la pâte à sel est allemande : les pauvres, à l’approche de Noël, se confectionnaient ainsi des décorations, toutes aussi gaies et ravissantes que celles des plus riches.

materiel-porte-couteaux

Le matériel
• 1 verre de sel fin
• 2 verres de farine
• 1 verre d’eau tiède
• du colorant alimentaire
• 1 saladier
• 1 verre
• 1 cuiller en bois
• du papier sulfurisé
• 1 plaque de cuisson
• 1 cure-dent

etape1-melanger-sel-farine

Étape 1 :
Verse un verre de sel fin dans le saladier, puis les deux verres de farine. Mélange bien.

etape2-verser-colorant

Étape 2 :
Ajoute ensuite une dizaine de gouttes de colorant alimentaire dans le verre d’eau tiède que tu verseras dans le saladier.

etape3-malaxer-la-pate

Étape 3 :
Mélange ensemble, d’abord avec la cuiller, puis finis avec les doigts jusqu’à obtenir une boule bien homogène !

etape4-forme-des-poissonsÉtape 4 :
Découpe le papier sulfurisé pour le poser sur la plaque de cuisson. Prends une petite boule de pâte et forme les poissons sur la plaque recouverte de papier sulfurisé.

etape5-fignole-au-cure-dent Étape 5 :
Avec le cure-dent, sculpte les détails de tes poissons : yeux, bouche, nageoires… Tout ce qui personnalise chacun des repose-couteaux.

et-voilaÉtape 6 :
Enfourne la plaque de cuisson : 150°C pendant 45 minutes. Et voilà de magnifiques repose-couteaux !

Autres recettes
Prudence

Ce petit panneau va apparaître dans les recettes.
Il est là, pour te dire de demander de l’aide à un adulte
lorsque tu dois utiliser des ustensiles tranchants, faire cuire ou chauffer.
Dans une cuisine, il faut être prudent !