On pourrait écrire un livre entier sur les lentilles, tellement il y a de choses à en dire ! D’abord, elles sont très anciennes : les lentilles poussaient à l’état sauvage au Moyen-Orient et très vite, les hommes ont cherché à les cultiver. Dans l’Antiquité, les lentilles étaient souvent la base de l’alimentation : les Égyptiens et les Grecs en faisaient des repas entiers (notamment des soupes), et elles sont même mentionnées dans la Bible. L’Empire Romain, qui développe le commerce à travers l’Europe jusqu’en Asie et en Afrique, diffuse les graines de lentilles sur ces trois continents.

Très nourrissantes, on dit que les lentilles sont « la viande du pauvre », car elles sont peu caloriques et très nourrissantes.

lentilles-vertes

Tu crois peut-être qu’il n’existe qu’un seul type de lentilles : les lentilles vertes. Ce sont, en France, les plus connues, notamment les lentilles du Puy et celles du Berry. Mais figure-toi qu’il en existe de nombreuses couleurs ! Attention, prépare-toi au tour du monde des lentilles. Allez, en route, on te parle des principales !

lentillons-de-champagne

• Le lentillon de Champagne : celle-ci est rosée, et du coup elle a plusieurs noms ! On l’appelle lentillon de Champagne parce qu’elle est cultivée dans cette région. Il faut forcément que cette variété soit produite ici pour pouvoir porter ce nom. Ailleurs, tu la trouveras sous le nom de « lentillon », « lentille rouge » (oui, même si elle est rosée), « lentille de printemps »… dans les livres d’histoire, elle s’appelle même « lentille de la Reine » ! Trop classe, non ?

Pourquoi la manger ? Parce qu’elle est plus ferme : son goût est sucré et doux, et sous la dent elle est presque comme le riz rouge.

lentilles-blondes

• La lentille blonde de Saint-Flour : celle-ci est toute petite et, comme son nom l’indique, blonde (voire un peu rose). Elle a un goût sucré et doux, elle aussi. On la produit dans le Cantal (centre de la France) et son histoire est aussi originale que surprenante : comme la production de ces lentilles demandait beaucoup de temps et d’énergie, les agriculteurs l’ont abandonnée durant plus de vingt ans. C’est en 1997 que le maire de Saint-Flour parvient à mettre la main sur de vieilles lentilles dénichées dans le grenier d’un grand-père. Elles sont replantées petit à petit : depuis 2001, Saint-Flour a repris totalement sa production.

• La lentille large blonde, la plus répandue dans le monde est pourtant peu voire pas cultivée en France. Elle est plus grosse que la lentille verte, et elle devient très fondante à la cuisson.

lentilles-corail

• La lentille corail, qu’on rencontre en Inde, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Elle a une couleur rose saumon et un goût très fin. Elle ne se vend que décortiquée, malheureusement, elle te paraîtra plus pâle dans l’assiette… Dommage…

lentilles-brunes

• La lentille « beluga », elle, est toute noire ! Si tu en as déjà vu, ça ressemble à du gros caviar. Crue, elle est noire et brillante. Mais quand tu la fais cuire, elle perd de sa brillance et de sa noirceur. Au goût, elle rappelle un peu la noisette.

Salées ou sucrées, découvre les recettes Lucullus Succulus

Autres recettes
Prudence

Ce petit panneau va apparaître dans les recettes.
Il est là, pour te dire de demander de l’aide à un adulte
lorsque tu dois utiliser des ustensiles tranchants, faire cuire ou chauffer.
Dans une cuisine, il faut être prudent !