Manger citoyen ne veut pas dire avaler ton maire ou ton député. Tu le sais, les aliments ne poussent pas sous plastique, mais dans et sur la terre, ou sous l’eau. Ainsi ce que tu mets dans ton assiette a un impact sur la planète.

2014, c’est l’année de la lutte contre le gaspillage. Il y a plein de choses faciles à faire pour éviter le gâchis de nourriture. Une façon simple, par exemple, peut être de bien lire les dates de péremption inscrites sur tes emballages. Cela permettra de les manger dans l’ordre afin de ne pas les laisser perdre dans le réfrigérateur.

Tu as pu voir qu’il y avait des indications différentes. Certains produits ont des dates : « à consommer avant le » tandis que d’autres indiquent « à consommer de préférence avant le ».

La première s’appelle une date limite de consommation : cela veut dire que ton aliment sera périmé au-delà de la date indiquée. Ne mange pas les ingrédients après ces dates, tu pourrais tomber malade.

La seconde s’appelle une date limite d’utilisation optimale : cela veut dire que ton produit sera meilleur jusqu’à la date indiquée, mais rien ne t’empêche si tu le conserves bien, de le manger plus tard. Par exemple, des yaourts peuvent être mangés jusqu’à trois semaines après la date écrite sur le couvercle. Ils seront juste un peu plus acides.

Si tu vois qu’un aliment ou un plat arrive à sa date limite, n’hésite pas à le congeler. Tu pourras le manger ultérieurement.

manger-citoyen-peremption

Lis bien les dates de conservation des aliments :
1 • Tu pourras organiser tes plats et repas en conséquence
2 • Cela t’évitera d’acheter plusieurs fois les mêmes produits
3 • Tu n’auras pas besoin de jeter de nourriture que tu aurais pu manger

Autres recettes
Prudence

Ce petit panneau va apparaître dans les recettes.
Il est là, pour te dire de demander de l’aide à un adulte
lorsque tu dois utiliser des ustensiles tranchants, faire cuire ou chauffer.
Dans une cuisine, il faut être prudent !