T’es-tu déjà demandé pourquoi le soufflé gonfle lors de sa cuisson ? Tu n’as pas mis de levure et pourtant, il augmente de volume !

Le fait que le soufflé gonfle est lié à deux phénomènes combinés. Les quatre expériences qui suivent vont t’aider à comprendre :

soufflé-raté

Expérience n°1
Bats les blancs en neige de manière à ce qu’ils ne soient pas fermes, laisse même un peu de liquide au fond du saladier.
=> Il n’est pas du tout gonflé !

soufflé-réussi-moyen

Expérience n°2
Bats les blancs en neige de manière à ce qu’ils soient très très très fermes.
=> Il est un peu gonflé !

soufflé-réussi-moyen

Expérience n°3
Mets du fromage râpé sur la préparation. Fais cuire sans faire griller.
=> Il est un peu gonflé !

soufflé-réussi

Expérience n°4
Fais cuire la préparation puis fais-la griller.
=> Il est super gonflé !

 

Lorsque les bords du ramequin dépassent les 100 °C, l’eau contenue par les aliments se transforme en vapeur d’eau (c’est un gaz). L’air de ce gaz forme des bulles dans la pâte et la fait gonfler. La croûte formée par le fromage grillé bloque l’évaporation de l’eau, ce qui augmente le gonflement. Cette croûte agit comme un couvercle qui empêche l’air de s’échapper du soufflé.

Les bulles d’air des blancs en neige très très très fermes

+

la vapeur « emprisonnée » par le fromage grillé

=

un soufflé très gonflé !

Autres recettes
Prudence

Ce petit panneau va apparaître dans les recettes.
Il est là, pour te dire de demander de l’aide à un adulte
lorsque tu dois utiliser des ustensiles tranchants, faire cuire ou chauffer.
Dans une cuisine, il faut être prudent !