Non, non, non, tu n’étais pas triste lorsque tu as décidé de préparer cette délicieuse confiture d’oignons. Pourtant, les larmes ont coulé, roulé sur tes joues. Ça pique ! Et si par malheur tu frottes ton œil, c’est encore pire.

Il est impensable de renoncer à manger des oignons parce que c’est bon pour tout : pour le plaisir, en salé comme en sucré, pour la santé car l’oignon fluidifie le sang, lutte contre le cholestérol et le diabète, et facilite le travail des reins.

Alors que faire ? Et d’abord pourquoi se défend-il aussi fort lorsqu’on le coupe ?

En fait, l’oignon est composé de cellules. Lorsque la lame du couteau rompt ces cellules, elle libère des molécules agressives que l’on appelle des enzymes et qui se transforment au contact de l’air en un gaz douloureux. L’œil ainsi attaqué se défend en produisant des larmes afin d’éliminer l’agresseur. Mais ce n’est pas fini : ce gaz réagit avec l’eau de ton œil et se transforme de nouveau en acide sulfurique, très irritant. Voilà pourquoi ça pique et te fait pleurer.

Tu peux tenter diverses méthodes pour éviter ces larmes tragiques et cuisiner aux petits oignons !  À toi de choisir celle que tu préfères !

couper-oignon-sous-l-eau

Expérience n° 1
Tranche ton oignon sous un filet d’eau. Ainsi, les molécules s’élèvent moins vite vers tes yeux. Pas toujours très pratique !

 oignon-lunette-piscine

Expérience n° 2
Porte des lunettes de piscine. Ça ne donne pas l’air très malin dans une cuisine, mais rien ne pourra atteindre tes yeux.

oignon-frigo

Expérience n° 3
Place tes oignons au réfrigérateur avant de les couper. Le froid limite l’émission du gaz irritant (on l’appelle sulfate d’allyle mais c’est compliqué comme mot). Honnêtement, tu constateras que ce n’est pas la méthode la plus efficace.

 oignon-sac-plastique

Expérience n° 4
Enferme l’oignon et tes mains dans un sac plastique. Le problème, c’est qu’on n’est pas très à l’aise pour les émincer !

Autres recettes
Prudence

Ce petit panneau va apparaître dans les recettes.
Il est là, pour te dire de demander de l’aide à un adulte
lorsque tu dois utiliser des ustensiles tranchants, faire cuire ou chauffer.
Dans une cuisine, il faut être prudent !